Follow by Email

mardi 24 mai 2016

Hans Hartung- fondateur/historique des Réalités Nouvelles

La Légion Etrangère, rend hommage au peintre Hans Hartung (1904-1989), (dans les catalogues historiques des Réalités Nouvelles, c'était Jean Hartung) avec une exposition intitulée : "Beau Geste, Hans Hartung, Peintre et Légionnaire"  du 16 avril au 28 août 2016 à Aubagnes.  Né en Allemagne à Leipzig en 1904, Hans Hartung découvre Paris dans les années 20 où il s'installe et il participe à l'exposition "Réalité Nouvelle" de 1939. Antinazi, il s'engage dans la Légion Etrangère en 1939, puis démobilisé il survit en zone libre dans le Lot, avant de parvenir, après un passage en camp de concentration en Espagne, à rejoindre à nouveau la Légion en 1943 en Afrique du Nord à Casablanca, et de participer au débarquement de Provence. 
L'ambulancier Pierre Berton  (nom de légionnaire de Hans Hartung - matricule 13145) est grièvement blessé à Belfort, amputé de la jambe droite. En 1946, il est naturalisé français. Défendu par Domela,  il participe à la refondation du Salon des Réalités Nouvelles, avec lequel il expose pendant les années 50 avec Mathieu et Soulages tout en s'opposant aux oukases d'Auguste Herbin. Primé à la Biennale de Venise de 1960, Hartung enchaîne les expositions personnelles et internationales où il présente son art abstrait spontané, tachiste et informel, pour lequel il utilise des balais de genêts, des pinceaux usées, des pinceaux chinois et en enfin des sulfateuses à engrais, qui lui permet de surmonter les diminution de la vieillesse et de l'amputation dans une oeuvre d'une grande vitalité. Il s'éteint en 1989 après avoir peint cette année-là 361 toiles et célébré la bataille de Camerone pour la Légion !

Le catalogue, édité chez Gallimard contient une interview et des textes de Pierre Assouline, Fabrice Hergott, Laurence Bertrand-Dorléac et Markus Lüpertz.