Follow by Email

mardi 25 février 2020

Abstraction Japonaise - Galerie Taménaga

Du 5 au 26 mars 2020,  la Galerie Taménaga jette un regard inédit sur l'héritage de Kazuo Shiraga, "Abstraction japonaise" réunit les travaux de cinq artistes représentatifs de la pensée abstraite contemporaine au Japon :

Nuit Sano
Reika Matsuda
Rikizo

Tamihito Yoshikawa

Toshiyuki Kajioka


Vernissage jeudi 5 mars 2020, à partir de 18h00, en présence de Toshiyuki Kajioka à la Galerie Tamenaga, 18 avenue Matignon 75008.
.

#102 - Blancs (suite) -

Vernissage mercredi 4 mars 18 h à 21 h

Exposition du 5 au 14 mars 2020
ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h


5 rue des Immeubles-Industriels
75011 PARIS




Brigit BER
Genève COTTÉ
Claire de CHAVAGNAC
Stéphane DESELLE
Hélène DURDILLY
Barbara GAILE
Claude HASSAN
Françoise KULESZA
Elissa MARCHAL
Vinça MONADÉ
Margaux PECORARI
Elizabeth RAPHAËL
Franck Joseph TAÏEB
Sandrine THIÉBAUD-MATHIEU



Le mot blanc vient du germanique blank, ce qui signifie « brillant, clair, sans tache », ou encore « nu ». Les différentes significations et sensations générées par ce vocable sont explorées à travers les pratiques individuelles de chacun des artistes à présenter leurs travaux. 
La matière vierge de toute coloration, l'espace entre les éléments qui donne naissance au rythme, l'absence même de matière par découpage ou le façonnage de l'œuvre, les propriétés réflectives d'un matériel ou l'usage de pigmentation sont autant de moyens mis en œuvre dans la réalisation et la présentation des œuvres.
Le blanc est à la fois couleur et non couleur, absence et présence, la représentation d'une chose et son absence. Ce fil commun apporte tout à la fois la respiration et la circulation qui lient et séparent dans les œuvres et les œuvres entre elles, non pas en opposition mais en juxtaposition, voir en imbrication pour une perception spatiale augmentée. Les œuvres se révèlent par interaction entre ce qui se produit à l'intérieur de l'œuvre de chacun et à l'extérieur de ses limites matériels avec la circulation du blanc de l'espace même de la galerie.
Dans l'ambiguïté entre être et ne pas être, au spectateur de trouver l'équilibre dans sa propre perception.

Claire de Chavagnac



dimanche 23 février 2020

Angelica Caporaso (1918 - 2020)

Nous apprenons avec tristesse le décès
 le 18 février 2020, à Paris, de

 Angelica Caporaso 

peintre et graveur franco-argentine, à l'âge de 102 ans. 



Les cérémonies d'au revoir se dérouleront lundi 24 février.



Levée du corps à 14h. 

Possibilité de se recueillir entre 13h30 et14h.
Groupe hospitalier Cochin St Vincent de Paul 

12 rue Méchain 
75014 Paris 

Cérémonie civile et crémation : de 15h30 à 16h 
Crématorium du Père Lachaise 
71 rue des Rondeaux 
75020 Paris


Les Réalités Nouvelles présentent toutes leurs condoléances à sa famille, ses proches et amis.

La graveuse Jean Lodge, avec qui Angelica Caporaso avait fondée son atelier, étant actuellement hospitalisée pour rééducation de l'opération de sa hanche, ne pourra pas répondre dans l'immédiat à la correspondance.


















mardi 11 février 2020

ANA PÉREZ VENTURA

 ANA PÉREZ VENTURA

Cuestión de tempo

Exposition personnelle 

Pazo de Torrado - Cambados
Espagne


14.02 - 22.03.2020
Vernissage : vendredi 14 février à 20h

Pazo de Torrado
rúa Príncipe,10
Cambados, Pontevedra
Espagne

Horaires d’ouverture :
de mardi à vendredi : 11:30-13:30h/ 17-20h
samedi et dimanche : 17-20h





#101 - Marlène MORIS




#101 - JARDINS FLUIDES

Marlène MORIS























Peintures sur textile

Le travail sur la série des "jardins" constitue une synthèse de mon travail pictural récent qui prend source dans des lieux existants où la nature est propice à la méditation.

Que ce soit dans les "rivières", premières peintures fluides sur textile ou dans les derniers "jardins", c'est la lumière et la couleur qui dominent.

Dans les "rivières", le textile était immergé verticalement dans l'eau et questionnait la notion spirituelle de passage. Le choix du tissu destiné à la couture et non à la peinture répondait au désir plastique d'explorer la grande dimension et de trouver un support assez absorbant accueillant les transparences successives et une fraîcheur d'écriture.

Pour les recherches botaniques (jardin médicinal, azalées..), je joue avec la simplification des motifs et l'alchimie de matières liquides.

Je transpose par le geste des instantanés du printemps, entre apparition et dissolution.




Vernissage mercredi 20 février 2020
de 18 h à 21 h

Exposition du 20 au 29 février 2020
ouvert du mercredi au samedi
de 14h à 19h


5 rue des Immeubles-Industriels
75011 PARIS

samedi 8 février 2020

Affaires Conclues ...

Retour en grâce médiatique des artistes des Réalités Nouvelles, en tout cas pour celui qui a connu le succès de son vivant Degottex (à la Galerie ETC), mais surtout pour les artistes femmes Judit Reigl (Galerie de France), Colette Brunschwig (Wolff) et Marcelle Cahn (Lahumière) et Vera Molnar (Oniris).  Avec en complément la dispersion de différentes collections, de nombreuses ventes sont attendues à Drouot, Sotheby's, Christie's et Artcurial... 
"Belles Ventes... Bravo à nos acheteurs   ! "  comme dit l'autre...

On ajoutera l'exposition "Femmes Années 50, au fil de l'abstraction peinture et sculpture" jusqu'au 10 mai 2020 au Musée Soulages de Rodez où la moitié du Salon des RN des 1950  est présentée dans un accrochage de salon, avec les œuvres de Sonia Delaunay et Sophie Taueber-Arp, Pierrette Bloch, Christine Boumeester, Carmen Herrera, Liliane Klapisch, Joan Mitchell, Marie Raymond, Judit Reigl, ou encore Maria Helena Vieira da Silva!

jeudi 23 janvier 2020

para-étatisme et chaise musicale

Bruno Racine (ENA, ex Centre Pompidou, ex BNF, ex Villa Médicis, ex conseiller de Juppé, ex... ), rapporteur de la politique publique en faveur des auteurs de BD, prend la direction de la Fondation Pinault Grassi Venise à la place Martin Béthenod (ex direction des arts plastiques, ex FIAC, ex conseiller de Jean-Jacques Aillagon) qui devient lui directeur de Fondation Pinault-Bourse du Commerce. Jean-Jacques Aillagon (ex-ministre de la culture, ex...) étant lui le conseiller de François Pinault et directeur général de la Pinault Collection. Le 14 janvier 2020, il se présente aux élections municipales à Plougasnou (Morlaix) où il vit, sur la liste de la maire sortante pour s'"investir plus particulièrement ... au sein de Morlaix Communauté, notre communauté d’agglomération". En attendant la collection Pinault sera présentée au Couvent des Jacobins de Rennes cet été, aussi selon les organisateurs de la Biennale d'art contemporain de Rennes, "les Ateliers de Rennes" se met en pause...

dimanche 19 janvier 2020

Décès de Georges Coppel (1922-2020)

Nous apprenons avec tristesse le décès de Georges Coppel le 9 janvier 2020 à Paris. Critique d'art, auteur de catalogues d'artistes, en particulier pour Denise Lioté, Olivier Debré ou James Guitet l'écrivain poète Georges Coppel qui fut toujours un compagnon de route des artistes des RN, est notamment l'auteur d'une "Histoire du Salon des Réalités Nouvelles". Né en 1922, il est le fils de Jeanne Coppel (1896-1971) qui fut secrétaire de l'association des Réalités Nouvelles en compagnie de Maria Manton (1910-2003) sous l'ère des présidents René Massat (1953-1955) et Robert Fontené (1956-1980). 

Sa collection d'œuvres des artistes des Réalités Nouvelles était dispersée aux enchères le 16 septembre 2016 par maîtres Ader et Nordmann avec notamment des œuvres de Jeanne Coppel, Robert Fontené, Jean Rustin, Léon Zack ou Denise Lioté


Les Réalités Nouvelles présentent toutes leurs condoléances à sa fille Judith, sa famille et à ses amis.