Follow by Email

samedi 20 septembre 2014

Galerie Lahumière, Paris



Revoir Dewasne
Exposition du 17 octobre au 29 novembre


Dès le début des années 1950, Jean Dewasne opte pour des laques glycérophtaliques, sur support isorel ou métallique, qui offrent des qualités supérieures de brillance et d’intensité, et reflètent l’éclat d’un monde mécanisé. La grande attention qu’il accorde aux matériaux de l’œuvre est caractéristique de son souci de « ne pas tourner à vide* ». Dans son Traité d’une peinture plane, il recommande la consultation des traités de colorimétrie, de photométrie et de physiologie de la vision. Cette approche matérialiste justifie la voie de l’abstraction, le refus de l’imitation au profit des possibilités plastiques de l’œuvre. L’interaction de l’artiste avec son matériau ancre la peinture abstraite dans un rapport concret au réel : « La nature dans sa totalité est présente et dans le peintre, et dans le matériau employé, et dans les lois qui régissent l’un et l’autre et dans les phénomènes qui les agitent.*»

*: Extrait du Traité d’une peinture plane, Jean Dewasne - Présentation Gérard Denizeau Editions Minerve Paris 2007

Texte d’Ariane Coulondre extrait du catalogue Jean Dewasne - Musées Matisse du Cateau-Cis, LAAC, Dunkerque et Cambrai. Editions Somogy 2014



As early as the 1950s, Dewasne opted for glycerophtalic gloss paints, on a support of isorel hardboard or metal, which offered superior qualities of shininess and intensity, and reflected the radiance of a mechanized world. The importance he paid to materials for his work is characteristic of his concern “to not be idle*”. In his Treaties on Flat Painting, he recommended the consultation of treatises on colorimetry, photometry, and the physiology of vision. This materialist approach justified the path of abstraction and the refusal to imitate for the benefit of the formal possibilities of the work. The interaction between the artist and his materials anchored abstract painting in a concrete relationship with reality : “All of Nature is present in painting, in the media used, and in the laws that react on each other, and in the phenomena that agitate them.*”

* : excerpt from Treaties on Flat Painting, Jean Dewasne -  Presentation Gérard Denizeau Editions Minerve Paris 2007

Text by Ariane Coulondre excerpt from the catalogue Jean Dewasne - Museums Matisse, Le Cateau-Cis, LAAC, Dunkerque and Cambrai. Editions Somogy 2014


 Galerie Lahumière : 17, rue du Parc Royal F-75003 Paris