Follow by Email

lundi 4 mars 2013

Ecouter voir Jean Legros et la Galerie Lahumière


La galerie Lahumière présente "ECOUTER / VOIR  JEAN LEGROS (1917-1981)" Du 22 mars au 4 mai 2013 

"Cela pourrait être l’histoire, en 72, d’un promeneur tombant sur le chantier du musée Pompidou. Une forêt de grues multicolores paressant soulever le ciel de leurs flèches lumineuses. Cela arrivait bien. Lui voulait soulever le monde. Le rendre plus habitable. Les artistes, comme les oiseaux, nichent un peu n’importe où. Je rêve d’après nature … écrivait-il dans ses carnets. L’espace, les directions de couleurs, toute cette énergie déployée…C’était son souci du moment. Comment rendre cette explosion silencieuse ? L’art ne tient qu’à un fil : le fil de l’émotion répétait-il sans cesse. Comment transposer cette émotion précédant la pensée. Dire par delà et au delà de ce vaste chantier, les élans qu’il soulevait ? Ce furent les grues de Beaubourg. 
Des bandes. On en trouve sur les pyjamas et les ombrelles. Celles des peintres sont d’une autre nature. Ils ne sont pas de gentils décorateurs. Celles de jean Legros sont peut être nées en Beauce, de cet autre vertige. Horizontal. Elles déploient l’ultime structure d’une couleur mise à nue. Une sorte de tension vers la naissance du son ou de l’image, comme si le fleuve pulsionnel avait trouvé son estuaire dans les mêmes moyens qu’emploient les musiciens d’aujourd’hui. Simples cordes tendues, parallèles au bruit de fond qui traverse l’univers en remuant l’espace et le temps. En physicien de la couleur, Jean Legros a cherché, autour de ces vibrations inconnues, de nouvelles sources d’émotions et tenté de mettre ensemble, comme Mozart ou Jean Sébastien Bach, des couleurs qui s’aiment… Les ronds musicaux, c’est cela. Un nouveau solfège pour une nouvelle poétique. En souvenir de Stockhausen qui, avec Stimmung, lui apporta les premières notes de sa peinture et de Barnett Newman sa dernière fraternité. Ainsi s’invente la Beauté « Le pure éclat du vrai » disent les philosophes. Alors, si l’on perçoit quelque part, une étincelle de ce précieux métal, il faut en avertir le monde, comme les Orques … au fond des Océans." Roger Leloup.

Jean Legros (1917-1981)exposa au Salon des Réalités Nouvelles de 1950 à 1980.  

La galerie Lahumière présentera une exposition d'André Stempfel du 16 mai au 13 juillet. Elle sera  à Art Karlsruhe du 7 au 10 mars, à Art Paris du 28 mars au 1er avril; à Art Cologne du 18 au 21 avril et Art Bâle du 13 au 16 juin et la galerie fêtera ses 50 ans  en octobre !