Follow by Email

mercredi 13 septembre 2017

Michel Serres définit l'abstraction

« Passer du réel au possible… la couleur blanche ou plutôt l’absence de couleurs blanches … dans le blanc, vous avez zéro couleurs et toutes les couleurs de l’arc en ciel qui sont virtuellement intégrées dans le blanc et si vous faites une diffusion de la lumière vous aurez toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. 

Il y a dans cette image une très belle définition de l’abstrait.

L’abstraction, l’abstrait c’est zéro valeur, toutes les valeurs.

C'est la découverte inouïe des mathématiques, c’est à dire de l’abstrait qui explique le concret de manière généreuse ouverte !

Vive l’abstrait, c’est ce qu’il y a de plus simple, de plus général, et ce par quoi on peut comprendre le monde, c’est une découverte extraordinaire… et c’est ça la philosophie … ! »


Michel Serres

philosophe, épistémologue, 
membre de l'Académie française

Extrait de l'émission Masterclasse par Xavier Martinet, du 23/08/2017 à écouter en différé sur le site de France Culture :
Michel Serres :"Le problème de la violence a été au cœur de ce que j’ai produit depuis 70 livres" à partir des 
minutes 49 à 54.