Follow by Email

mardi 19 mai 2020

La roue tourne...

Les grandes collections d'art sont remises en question, dans trois grandes villes européennes Paris, Berlin et Londres.
Berlin qui compte près de 40000 artistes et 400  galeries a augmenté les baux des locaux "prêtés" initialement pour abriter les grandes collections de Friedrich Christian Flick , 2500 œuvres dont Alberto Giacometti, Marcel Duchamp, Bruce Nauman, Georg Baselitz, Isa Genzken, Wolfgang Tillmans ou Sol LeWitt... que le collectionneur rapatrie à Zurich annonce-t-il. Thomas Olbricht annonçait la fermeture de sa collection  1500 pièces dont Cindy Sherman, Marlene Dumas, Georg Baselitz ... enfin Julia Stoschek annonçait la fermeture de son musée une collection de 850  videos et art multimédia dont des œuvres d'Arthur Jafa, Elaine Sturtevant, Wolfgang Tillmans, ou Barbara Hammer... envisageant un transfert de celles-ci dans le monde numérique.
La politique de la mairie de Berlin très à gauche, semble en partie responsable de ces choix, mais aussi la politique du gouvernement fédéral qui interdit le marché de l'art au delà de 250000 euros par œuvre. Le nombre de galeries à Berlin devrait donc baisser sévèrement.
A Londres le sémillant Charles Saatchi, publicitaire qui a fait la gloire des années 1990 des Young British Artists Damien Hirst et Tracey Emin, vend encore sa collection aux enchères, mais la presse le décrit comme un homme ayant perdu la main...
A Paris Antoine de Galbert, fondation Maison Rouge, annonce lui la fin des galeries et des foires trop nombreuses, dans le Journal des Arts... Il n'y en aura pas pour tout le monde !