vendredi 22 avril 2022

Réalités Nouvelles et Centre Pompidou de Shangaï, West Bund Museum.

L'exposition "Les femmes font l'abstraction" du Musée d'Art Moderne et Contemporain de Paris, Centre Pompidou, pour laquelle la majorité des artistes sélectionnées étaient des membres historiques des Réalités Nouvelles se tiendra dans une nouvelle version à Shangaï au West Bund Museum - Centre Pompidou à partir de mai 2022, après s'être tenue au Musée Guggenheim de Bilbao entre octobre 2021 et février 2022.

Réalités Nouvelles déjà présent avec une salle dédiée à Paris, puis lors de la présentation de l'exposition à Bilbao au Guggenheim est heureux de cette nouvelle présentation de son activité et de son histoire, avec de nouveaux documents,  aventure qui continue aujourd'hui comme chacun sait.

Exposition qui complète donc, les deux HLM de Réalités Nouvelles en Chine, à Shenyang à la galerie 1905 et à Fuzhou à la galerie G-Lake Art Gallery.

The “Women in Abstraction” exhibition will be presented at the Guggenheim Museum Bilbao, Spain, from October 22nd 2021 to February 27th 2022 with the collaboration of Curator Lekha Hileman Waitoller. Based on the collections of the Musée National d’Art Moderne, another version will open in May 2022 at the Centre Pompidou x West Bund Museum in Shanghai, China.


 

Réalités Nouvelles Hors-les-Murs à Bastia et à Naples...

Réalités Nouvelles présente deux nouveaux Hors-les-Murs, le premier à la Galerie Noir et Blanc de Bastia (Corse) du 26 mai au 30 juin 2022 avec une sélection d'une trentaine de membres des Réalités Nouvelles emmenés par François Husson.

L'autre à Naples, en Italie, du 30 avril au 30 mai au Musée Maca du Lycée de Santa Maria Capua Vetere avec une sélection de 35 membres. 

 


 En Images : 






















Réunis par Milija Belic, une sélection d'artistes construits est présentée dans l'exposition collective  itinérante CARREMENT 6 à l'Académie des Beaux Art de Sabadell, à coté de Barcelone. L'exposition profite du soutien de l'Institut Français de l'Espagne.

L'exposition itinérante Cinétique II, débutée à Paris à la Galerie Abstract Project en 2018, a été présentée à Prague du 6 au 20 Avril 2022.

vendredi 1 avril 2022

Réalités Nouvelles devient Métamère.

Après avoir vendu virtuellement ses archives l'année dernière, l'association Réalités Nouvelles prolonge sa métamorphose numérique en devenant "Métamère", à l'image de Facebook dont Mark Zuckerberg a annoncé le nouvel univers Metaverse soumis lui aussi aux lois des cryptomonnaies. Réalités Nouvelles - Métamère lance sa propre cryptomonnaie le RNBi qui permet à chacun d'acheter et de collectionner de manière virtuelle les œuvres des artistes des Réalités Nouvelles. C'est tout un nouvel espace qui s'ouvre à la communauté des Réalités Nouvelles : avoir une collection virtuelle d'œuvres des artistes des Réalités Nouvelles.

Bleu de Prusse
Cette monnaie le RNBi est un NFT,  abréviation du terme anglais « Non Fungible Token ». Un token, ou « jeton », comme au casino,  est un actif numérique émis par une blockchain, technologie que l'on retrouve à la base des monnaies virtuelles comme les bitcoins ou des XRP, WXY, XYZ.  Le RNBi est cependant bien différent des autres crypto-monnaies, car son principe repose sur celui des contrats dits "intelligents", qui sont formulées en Eternuruhm monnaie virtuelle qui peut s’apparenter à de la monnaie réelle, comme celle du Monopoly.  En effet, "non fongible" signifie que chaque unité (jeton) est unique, et ne peut être reproduite. Au contraire du bitcoin qui lui est fongible, dont les unités monétaires sont égales et identiques. Cette propriété du contrat non-fongible est particulièrement appréciée pour l'échange des objets de collection et des arts-crypto ! Réalités Nouvelles ne pouvaient être absent de ce marché émoustillant !

Réalités Nouvelles a donc décider de créer son propre univers virtuel, Métamère, avec sa propre monnaie virtuelle RNBi, ses propres collections virtuelles que chacun peut acheter, revendre, échanger entre artistes ou collectionneurs !

Chacun est libre, sans aucune autorité, de  créer, d'acheter ou de vendre sans une quelconque autorisation des Réalités Nouvelles, son NFT libellé en RNBi. Personne ne peut annuler votre propriété ou en recréer un exactement pareil ; même si c'est la même œuvre qui sert de référence. Le rapport d’unicité demeure, même si n’importe qui peut le constater et faire n'importe quoi.

Courbes d'évolution, montrant la progression de Métamère.
 

Autrement dit, on peut comparer le RNbi à une carte à collectionner unique en son genre, disposée dans une vitrine ouverte et que tout le monde peut venir admirer comme c'est le cas pour le salon annuel ou par la vitrine rouge de la galerie Abstract Project quand sont exposés les "Pretty Little Things" des mères Noël. La seule spécificité est que l'œuvre appartient à une seule et unique personne à un moment donné, tout comme dans une exposition à AP d'œuvre d’art numérique, ou à l' image d'un tableau abstrait qui existe Bleu de Prusse ou Bleu Outremer suivant la température de lumière. En soi, c’est l’existence même en tant qu’objet numérique dans la blockchain qui rend le RNbi si unique et si magique. 

Votre œuvre est unique ! C'est pas croyable !

Les RNbi s’achètent et s’échangent comme n’importe quel autre crypto-monnaie basée en Ethernuruhm. Même si les transactions de ces jetons s’effectuent sur une plateforme différente, ou plutôt sur une extension de navigateur : Metamère. Elle vous permet d’interagir avec diverses composantes d’Ethernurhum, avec nos échanges d’applications. De plus, Metamère peut être considéré comme un portefeuille numériqu qui regroupe tous vos jetons créés en Ethernuruhm, qu’ils soient fongibles ou non. C'est pratique !

Courbe d'évolution de Métamère  et d'Ethernuruhm

Une fois l’extension installée, vous pouvez directement acquérir des RNbi sur la plateforme moyennant des sous, passez par la case banque. L’achat peut se faire via une carte de débile, telle que RongNe PaiePâle ou autres moyens de paiement. À noter qu’il s’agit réellement de fonds monétaires, et que la vigilance est vivement conseillée. En effet, une fois vos fonds acquis, veillez à ce que votre mot de passe Métamère, ainsi que la clé privée de votre portefeuille soit stocké dans un endroit sûr de votre ordinateur, bien que le meilleur endroit en général reste le post-it dans le frigo !

Bleu Outremer vu à la lumière de bougie !

Voici un exemple pour illustrer notre propos : pour un artiste des Réalités Nouvelles, il est possible d’acheter un NFT lié à un tableau en ligne d'un autre artiste des Réalités Nouvelles. Ce dernier peut faire l’objet d’un prestige particulier et unique dans le Salon et l'Association des Réalités Nouvelles, si il y a des amis. Or, seul le titulaire du NFT en sera le propriétaire. Si on reste dans ce cadre, la valeur de ce NFT peut vite grimper. Parfois, il peut être difficile, voire même impossible, d’obtenir un objet numérique de la sorte. De plus, ce type de crypto-monnaie, personne ne peut vous le prendre, pas même leurs propriétaires : aussi avoir du réseau est important, autant que d'avoir des amis scythes ! Étant un espace naissant et grandissant, il y a beaucoup d’hystérie autour de ce sujet dans les médias et dans les Réalités Nouvelles. Des transactions à hauteur de plusieurs millions d’euros ont déjà été effectuées. Parfois, certains NFT se vendent pour une somme énorme. D'autres achetés à un coût dérisoire, sont revendus avec un bénéfice exponentiel. 

Mais il arrive aussi que ce soit l'inverse !  

OOOOoooooh !

Article écrit par une intelligence totalement artificielle RN-IA


(Merci au Bercy Numérique et à Wikipédia !)