Follow by Email

jeudi 20 août 2020

dimanche 9 août 2020

#108 - artistes en résidence

La Galerie Abstract Project propose à trois artistes de transformer ce lieu de création, de réflexion, de diffusion des arts abstraits en atelier le temps du mois d'août 2020.

Victoria Arnaud, Christophe Houllier et Eliane Pouhaer nous présenteront, début septembre, leurs travaux respectifs réalisés pendant ces trois semaines d'immersion.

Judit Reigl (1923-2020) , de Francine Holley (1919-2020), Frank Popper (1918-2020)

 La peintre d'origine hongroise Judit Reigl est décédée le 7 Août dernier, longtemps exposante au Salon des Réalités Nouvelles des années 1950 aux années 1980 son œuvre est longtemps gestuelle avant de retrouver une figuration stylisée et symbolique du corps humain à partir des années 1986. Son œuvre est présent à Paris dans les collections du Centre Pompidou,  à New York Moma, à Londres Tate Modern, Budapest.

La peintre belge Francine Holley est décédée à 101 ans, le 20 mai dernier. Longtemps exposante au Salon des Réalités Nouvelles des années 1950 aux années 1980, son œuvre pictural faite de rapports de formes simples et stylisées a été particulièrement présente en fresque,  en art mural dans de grandes compositions souples et architecturées. Son œuvre a été présenté à Paris dans des rétrospectives aux musées de Meudon et de Courbevoie, et en Belgique au Musée d’Art Abstrait de Jette-Bruxelles.

Le théoricien de l'art, critique, inventeur du Cinétisme  et de l'Op art Frank Popper est décédé le 12 juillet 2020 à 102 ans. Né en Autriche-Hongrie à Prague en 1918, sa famille par vivre à Vienne, puis avec la montée du nazisme à Londres, où il intègre la RAF. Il prend la nationalité britannique, et après la guerre vit à Rome puis s'installe à Paris en 1955. C'est à travers les Réalités Nouvelles où sa femme l'artiste peintre Hella Guth (1908-1992) expose de 1954 à 1959, Michel Seuphor et par la Galerie Denise René qu'il rencontre les artistes cinétiques et de l'op art réuni au sein du  GRAV (Groupe de Recherche d'Art Visuel) qui souhaitait démystifier l'art et faire fusionner l'Art et la Vie à travers l'idée fondatrice de participation du spectateur, idée qu'il a su défendre et théoriser. Devenu français, il participe à la réforme de l'enseignement des Ecoles des Beaux-Arts, en 1968 il invente le concept d'Arts Plastiques, organise le Capes et l'Agrégation, formation mêlant Théorie, Pratique et Histoire de l'Art, crée le département Arts Plastiques à l'université Paris VIII en 1970, dont il en devient le  professeur titulaire en 1976. Commissaire d'exposition, il présente et théorise les formes de cinétisme, d'op art, d'art technologiques, de  participation, d'interaction numériques, de vidéo et des nouvelles technologies, il est également un des premiers à s'intéresser à la pratique des graffitis à la fin des années 1970.

Il épouse en seconde noces la critique d'art Aline Dallier (1927-2020) avec laquelle il s'entretient dans "Réflexions sur l'exil, l'art et l'Europe" publié aux Editions Klincksieck en 1998 .

Hella Guth (1908-1992) à droite au bureau du
 9e salon des Réalités Nouvelles.